• Béatrice Monnier

QUESTION ORAL EP2 : Pourquoi un enfant de 24 mois est-il en conflit avec le monde qui l’entoure?


Lors de vos stages ou dans votre vie de famille ou professionnelle vous avez sûrement été confrontés à une période durant laquelle les enfants se disputent.

Ces disputes peuvent être de simples cris, colères, chamaillerie autour d’un jouet, mais aussi de vraies bagarres et coup de pied, griffures, morsures…

Les conflits apparaissent en règle générale vers 18/24 mois : Ils peuvent apparaitre avant, et peuvent également perdurer au-delà de 3 ans.

Mais pourquoi les conflits sont-ils inévitables

chez les enfants de 24 mois ?

Vers deux ans l’enfant veut se socialiser, faire partie d’un groupe : L’enfant a besoin d’agir sur son environnement pour mieux le connaitre et le découvrir. Il va donc réagir face aux personnes qui l’entourent pour voir et comprendre comment celles-ci réagissent. Et il va aussi être confronté lui aussi aux réactions des personnes qui l'entourent !

Ce sont toutes ces interactions, qu’elles soient provoquées par l’enfant, ou bien reçues par lui, qui vont l’aider à se socialiser mais qui sont souvent source de conflits !

Vers deux ans l’enfant prend pleinement conscience qu’il est un être à part entière. Il dit « je » et commence à faire des phrases (souvent négatives). Il parle et veut monopoliser la parole et s’opposera à toute personne qui l’en empêchera ! C’est la période du NON. L’enfant veut trouver sa place dans le groupe, il veut exister en tant que tel et il veut faire « seul » ! Il s’affirme et il ne comprend pas que quelqu’un ou quelque chose puisse lui résister !

Il est également dans la période "d’égocentrisme enfantin" : ses réactions lui sont dictées par une sorte de « moi d’abord » (jusque vers 6/8 ans), doublée d’un sentiment de toute-puissance (jusque vers 4 ans) qu’il a du mal à contrôler.

C’est pourquoi il est incapable de penser à ce que l'autre pense, ressent ! Se "mettre à la place de" lui est impossible ! A cet âge, l’enfant est encore dans la période de "pulsion". Il n’a pas la capacité d’analyser, de comprendre, de réfléchir, de prendre du recul, pour maitriser ses gestes.

Il ne tolère donc pas le partage ni le prêt : Ce sont des domaines qui pour lui le dépassent ! Il lui est impossible de prêter ou de partager un jouet, et c’est la première source de conflit chez les enfants !

Vers deux ans l’enfant commence à parler mais son langage est en pleine construction : il a du mal à faire des phrases, à s’exprimer convenablement, même vis-à-vis de ses camarades ! Rien de plus simple alors que de parler avec des gestes et des cris…

Enfin, l’enfant peut faire face à un moment donné à une crise familiale qui le perturbe dans ses relations : il y a une naissance, un déménagement, peut-être l’arrivée d’un nouvel enfant, une difficulté particulière...

Et vous maintenant, que feriez vous en tant qu'adulte et professionnel de la petite enfance face à un enfant qui se dispute avec un autre enfant ???

Réponse dans 2 jours ....mais n'hésitez pas à y réflechir et à y répondre sur ma page Facebook !!


0 vue