top of page

Nouvelle réglementation pour l'alimentation des enfants de 4 à 8 mois

Dernière mise à jour : 14 déc. 2021

MONNIER Béatrice 4/12/2021

Bonjour à tous j'espère que vous allez bien.

Je souhaitais aujourd'hui faire un petit article sur la préparation d'un repas pour un bébé de 4 à 8 mois et les erreurs à éviter.

C'est une mise en situation très fréquente, voire incontournable pour l'épreuve EP3 du CAP AEPE.

Je vous rappelle qu'en EP3 vous serez mise en situation en tant qu’assistante maternelle agréée à son domicile et vous aurez en charge entre 2 et 4 enfants. Vous aurez forcément un enfant en bas âge qui débute ou qui est en pleine diversification alimentaire. On vous demandera alors de présenter un repas pour cet enfant.

Nous allons donc voir les erreurs courantes…

Avant d'évoquer les erreurs je souhaite avant tout mentionner la nouvelle réglementation de septembre-octobre 2021 mise en place par l'Agence nationale de santé publique France qui dépend de l'État français. Ce sont donc des recommandations à prendre au pied de la lettre et à appliquer à partir de la session 2022…

Ces nouvelles recommandations viennent à peine de sortir officiellement.

De très nombreux cours pour le CAP AEPE, livres sont donc malheureusement erronés…

Pour mes propres candidats et clients pas de panique je vais vous envoyer le cours avec les nouvelles réglementations dès que je les aurais mis à jour ( d’ici 154 jours).


Ce qu'il faut retenir de cette nouvelle réglementation et

des erreurs fréquentes lors de l’oral EP3

Les repas équilibrés

C'est l'erreur la plus fréquente le jour de l'oral de très nombreux candidats ne proposent pas de repas équilibré et ils mettent donc en danger l'enfant (voir cours Concevoir les repas, fonctions des aliments)

Un repas équilibré est constitué d'une viande poisson-œuf + d'une portion de légumes + d'une portion de féculents céréales + d'un produit laitier + d'un fruit

Jusqu'à présent il était conseillé de proposer un repas équilibré complet à un enfant à partir de 7/8 mois

Avec la nouvelle réglementation, il est possible de lui proposer ce repas équilibré plus tôt, vers 5/6 mois


Les aliments adaptés

Jusqu'à présent il y avait de très nombreux aliments que l'enfant ne pouvait pas manger avant un certain âge pour éviter tout risque d'allergie alimentaire …

Désormais l'Agence nationale santé publique France recommande d'introduire dès le plus jeune âge ( dès 4 mois) tous les groupes d'aliments et nutriments y compris ceux qui étaient jusqu'à présent déconseillés comme les fruits à coque, la pomme de terre, le riz….

Il n'y a donc plus d'âge pour les aliments ….C'est une bonne chose, car apprendre le fameux tableau des aliments était un casse-tête pour de très nombreux candidats

Toutefois certains aliments restent encore fortement déconseillés comme le lait cru, la charcuterie, le poisson cru et crustacés….. De même en fonction des enfants et des allergies dans la famille le pédiatre peut faire le choix d’introduire certains aliments beaucoup plus tard.


Les condiments

Beaucoup de candidats rajoutent du sel ou du sucre au plat.

L'Agence nationale santé publique France stipule que ces condiments sont fortement déconseillés avant 3 ans.

Il est par contre fortement conseillé de les remplacer par des épices (thym cumin curcuma …) qui permettront à l'enfant de découvrir de nouveaux goûts.

L'Agence nationale rappelle également que l'huile et la matière grasse sont essentielles au développement cérébral de l'enfant et qu'il est donc conseillé d’en introduire une petite cuillère à café dans le repas dès le plus jeune âge.

Les grammages

De très nombreux candidats ne connaissent pas les grammages lors de la préparation du repas pour un enfant de 4 à 8 mois : c'est une question piège et qui peut en perturber beaucoup.

Dans la nouvelle réglementation les grammages ne changent pas (ouf) : 5 à 10 g de viande poisson-œuf pour un enfant de 4 à 8 mois ; 1/4 de féculents, 3/4 de légumes. ( voir grammage complet dans le cours EP3 concevoir les repas)


La texture

Jusqu'à présent il était fortement conseillé de donner à un enfant de 4 à 8 mois un aliment mixé lisse très liquide ou mixé lisse fin.

Désormais l'Agence nationale santé publique France propose de donner à un enfant de 4 à 5 mois un aliment mixé lisse puis à partir de 6 mois un aliment moulinet un petit peu plus épais.

L'agence explique également la démarche de diversification alimentaire par l'enfant DME : l’enfant mange seul des aliments entiers mous dès le plus jeune âge (exemple pomme de terre très cuite, mais entière ou banane bien mûre et entière )


Voilà quelques grands changements que vous devez maîtriser

voilà le cours modifié avec la NOUVELLE REGLEMENTATION

DE SEPTEMBRE 2021:


Voilà aussi "donner concevoir le biberon" qui est une mise en situation également obligatoire en EP3

Très bonne journée, bon week-end et à bientôt

Bonne préparation de NOEL




893 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ความคิดเห็น


bottom of page