CAP Petite ENFANCE EP2/EP1 Qu’est ce qui permet à un enfant d’acquérir la propreté ?


C’est l’une des questions TYPE de l’oral EP2 mais aussi lors de l’EP1.

Vous pouvez avoir plusieurs types de questions sur la propreté.

Pour simplifier aujourd’hui je vais répondre sous forme de questions/réponses… à quelques jours de l’oral il faut être synthétique !!

Etre propre, qu'est-ce que cela veut dire ?

Source : http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_863_e.htm

« Cela signifie que l'enfant perçoit de lui-même son besoin (sensation d'inconfort), qu'il en a conscience (ce n'est plus un réflexe), qu'il peut se retenir (en contractant ses sphincters), qu'il est capable d'aller tout seul aux toilettes ou sur le pot (ou de demander, s'il est dans un endroit inconnu) puis de relâcher pour se soulager.

A ce moment-là, on peut parler de propreté acquise car il n'y a PAS d'intervention de l'adulte. »

Quel est l’âge de l’acquisition de la propreté ?

La propreté diurne arrive chez l’enfant de manière NATURELLE entre 2 et 4 ans.

Certains plutôt d’autres plus tard, c’est une moyenne nationale.

Les médecins considèrent qu’elle doit être définitivement acquise à 5 ans.

C'est donc inscrit dans le développement naturel de l’enfant.

Il n’y a donc pas besoin d’Apprentissage pour devenir propre. Juste d’un Accompagnement bienveillant !

Qu’est ce qui peut retarder, empêcher la propreté ?

Deux pathologies qui peuvent être décelées par le médecin

  • Encoprésie :Défection (caca) involontaire" dans des endroits non appropriés chez un enfant d'âge chronologique et d'âge mental d'au moins 4 ans. Pour porter ce diagnostic, il faut que ce trouble survienne de façon durable (depuis au moins 6 mois) à une fréquence d'au moins une fois par mois.

  • Enurésie : Le " pipi au lit" ou énurésie atteint environ 10 % des enfants, et plus fréquemment les garçons que les filles. L'énurésie est inconscient, involontaire, se produit pendant le sommeil. On ne peut parler d'énurésie qu'à partir de 5 ans, car c'est l'âge ou le contrôle physiologique du sphincter vésical (de la vessie donc) est acquis.

Qu’est ce qui favorise l’acquisition de la propreté ?

Le rôle de l’adulte

  • Il faut que l’adulte lui explique avant tout l'utilité de la propreté : confort, hygiène

  • Il faut l’accompagner vers la propreté : encourager, féliciter. Ne jamais gronder

Un endroit adapté

  • Il faut que l’enfant ait un endroit précis pour aller aux toilettes : pot dans les WC ; pot qui ne change pas d’endroit en fonction de l’humeur des parents..

Que l’enfant soit prêt

  • Il faut qu’il ait acquis une maturité physiologique

  • Il faut qu’il ait acquis une maturité intellectuelle

  • Il faut qu’il ait acquis une maturité affective

Selon les docteurs, ces 3 conditions pour l’enfant doivent être réunies pour que tout se passe sans problèmes.

Qu’est ce que la maturité Physiologique ?

  • C’est la période à partir de laquelle l'enfant peut contracter et/ou relâcher ses muscles sphinctériens de manière consciente et volontaire, et non plus par réflexe.

  • les sphincters, sont les muscles qui commandent l'ouverture et la fermeture de la vessie et du rectum.

  • Pour cela, il faut que certaines terminaisons nerveuses soient achevées.

Connaissez-vous un indice qui peut nous montrer que cette maturité est terminée ?

  • Si un enfant en montant un escalier seul sait alterner ses deux pieds, alors la maturité Physiologique est acquise !

  • Attention : Pour que l'enfant soit prêt, il lui faut OBLIGATOIREMENT les 2 autres conditions...

Qu’est ce que la maturité intellectuelle ?

  • C’est la capacité pour l’enfant de comprendre ce qu’on lui demande et ce qu’on attend de lui.

  • C’est également la capacité pour l’enfant de faire un choix pour lui-même : il ne fait plus les choses pour l’adulte mais pour lui, pour son propre intérêt.

  • C’est la capacité pour l’enfant de comprendre à quoi sert le pot, les WC,

= cette capacité est différente selon les enfants. Elle peut être encouragée par les familles ou les professionnels. Elle peut être également perturbée lors d’événement familiaux (naissance d’un nouvel enfant, divorce, séparation…)

Connaissez-vous un indice qui peut nous montrer que cette maturité est terminée ?

  • L’enfant peut nous le montrer par le langage verbal ou visuel (les yeux, les gestes)

  • L’enfant peut nous le monter par des jeux : en mettant par exemple sa poupée ou son nounours sur le pot

Qu’est ce que la maturité affective ?

  • C’est la période où l’enfant souhaite et accepte de grandir.

  • Pour cela il renonce de lui-même aux couches et au besoin de change.

  • Il vaut faire comme « les grands »

  • C’est une période qui commence vers 2 ans et qui se termine vers 4-5 ans

  • C’est une maturité qui peut être encouragée par les parents : on félicite, on encourage, on explique…

C’est une maturité qui peut être freinée

  • par les parents qui ne veulent pas voir grandir leur enfant

  • par un problème familial ou autre

Connaissez-vous un indice qui peut nous montrer que cette maturité est terminée ?

  • L’enfant veut manger seul, il veut mettre ses chaussures seul il veut faire les choses seul.

  • Il est en colère contre son entourage qui ne le laisse pas faire les choses seul (période des caprices)

Comment faire quand ces 3 indices sont réunis ?

Il faut faire les choses progressivement, ne jamais forcer et faire d’un seul coup !

  1. On commencera par proposer le pot à l’enfant

  2. Puis on lui mettra des couches « culottes » ou on ne lui mettra plus de couches, tout en s'assurant qu’il accepte cette solution

  3. On verbalisera avec des mots simples : "on dirait que tu as envie de faire pipi, tu peux venir le faire sur le pot", ou "tu vois, tu as fait (pipi ou caca) dans ton pot. C'est bien, tu grandis.".

  4. On encouragera l'enfant à se déshabiller tout seul, à enlever sa couche, ou a vider son pot tout seul dans les toilettes, et de tirer la chasse. Cela participe au processus d'autonomie, et valorise l'enfant (je me déshabille tout seul, j'enlève ma couche et je vide mon pot...)

Les erreurs à éviter ?

  • Ne pas mettre l’enfant sur le pot à heure fixe ou toutes les 3 heures ! Cela ne marchera pas ! et l’enfant sera en situation d’échec. Il sera triste et aura du mal à recommencer.

  • Ne pas récompenser l’enfant : il ne le fait pas pour faire plaisir à maman ou papa mais pour lui ! Ce n'est pas un cadeau (qu'en plus, on va jeter dans les toilettes !!!)

  • Ne pas punir l’enfant s il y a des accidents

Voilà…bonnes révisions à TOUTES

Désolée pour mon long silence…j’ai été débordée par les corrections et les réalisations…

Ça devrait aller un peu mieux maintenant…je n’oublie pas celles qui se reconnaîtront. Je fais ça ce weekend sans fautes


1,169 vues