• Béatrice Monnier

Le développement d'un enfant de 0 à 3 mois et ses besoins


Comme je vous l’ai promis la dernière fois, aujourd’hui nous allons parler des besoins d’un enfant de 0 à 3 ans.

Même si vous n’avez pas observé lors de vos stages ou dans votre vie professionnelle un enfant de 0 à 3 mois, vous pouvez avoir des questions dessus lors de l’entretien EP2 ou vous pouvez y être confronté lors des épreuves pratiques EP1 et EP3

LE DÉVELOPPEMENT DE L'ENFANT DE 0 à 3 ANS

Premier mois

A la naissance, sur le ventre, il aime retrouver la position fœtale : genoux ramenés sous le ventre, bras fléchis.

Son cerveau n'est pas encore à maturité. L'hérédité, l'environnement, son entourage… sont autant d'éléments qui vont conditionner son développement.

Pour que le bébé évolue convenablement il a besoin d’un milieu stimulant et sécurisant. A défaut d'échanges avec son environnement et son entourage, son développement psychomoteur sera retardé.

Au cours du 1er mois, le bébé distingue les contrastes. Il est sensible aux sons et reconnaît les odeurs. Il commence à « accrocher » et fixer son regard.

Il ne tient pas sa tête. Ses mouvements sont, le plus souvent, réflexes et involontaires.

  • la marche automatique : si on soutient l enfant debout sur une surface plane, il détend ses jambes et enchaîne une série de pas.

  • le réflexe d'agrippement : le bébé sert fortement les index de l’adulte placés dans chacune de ses mains, au point que l’on peut le relever en position assise.

  • le réflexe de succion occupe une place à part, participant à la mise en place de la tétée qui met en jeu toutes les capacités du nouveau-né sur le plan moteur et communicatif

Deuxième mois

  • Il découvre son corps et regarde ses mains qui s'ouvrent de plus en plus facilement.

  • Le bébé commence à émettre quelques vocalises (aaa, eee…) exprimant son plaisir : ce sont ses toutes premières expressions langagières.

  • Il commence à soulever sa tête et exprime son plaisir en agitant bras et jambes de façon désordonnée

Troisième mois

Les mouvements réflexes s'estompent et disparaissent pour laisser place à des ébauches de mouvements volontaires, même si ceux-ci ne sont pas encore bien contrôlés… Le réflexe d’agrippement va se transformer au cours des trois premiers mois en préhension involontaire au contact d’un objet placé dans la main.

Il tient sa tête droite lorsqu’il est tenu dans les bras en position assise et suit du regard en tournant la tête et les yeux.

Les périodes d'éveil sont plus fréquentes, il s'intéresse de plus en plus à son environnement, commençant à vous regarder de loin.


Le jour de l'examen EP1, vous allez devoir présenter un enfant à l'aide à vos fiches. Prendre en compte le développement de l'enfant est la base de tout professionnel et le jury y prêtera attention. On ne propose jamais une activité ou un soin à un enfant sans se poser les bonnes questions au préalable!


Si vous souhaitez avoir un cours traitant les degrés de développement de l'enfant (cours SMS), cliquez-ici.

ETRE STIMULE PAR LE LE DÉVELOPPEMENT SENSORIEL

Dés les premiers jours de sa vie, le nouveau-né commence à découvrir le monde qui l'entoure, grâce à ses sens. L’éveil des sens va donc lui permettre d’évoluer, de grandir en harmonie. Il a besoin d'être stimulé. Plus on stimule en bébé plus il sera éveiller. Il ne faut pas hésiter à mettre des musiques douces, choisir des jouets colorés, le masser, lui faire découvrir de nouvelles odeurs agréables ( et douces surtout)…

• Le toucher : Le bébé a autant besoin de toucher que d’être câliné, massé. Il a besoin de bercements, de câlins.

Le goût : Le goût apparaît dès la vie intra-utérine et continue à se développer.

L’odorat : Dès la naissance il bébé réagit aux odeurs : odeurs de lait, de la peau maternelle.

L’audition : Dès la naissance il est sensible aux sons aigus. Il reconnaît la voix de ses parents.

La vision

A la naissance, Le bébé est sensible aux contrastes.

À trois semaines, il reconnaît le visage rapproché de sa mère. Son champ visuel est limité à trente centimètres.

À deux mois, il suit des yeux un objet déplacé sur 180°.

ETRE STIMULE PAR LES JEUX, JOUETS, ACTIVITÉS

Un bébé de 0 à 3 mois ne peut pas vraiment "participer " aux activités. Toutefois il faut le faire participer avec les autres lors de ses temps éveil. Cela stimulera ses sens et il se sentira en confiance

On peut lui proposer : 'Jouets sonores : hochets, grelots, culbutos ; Peluches et jouets en tissus; Tapis l'éveil ; Mobiles, bouliers aux couleurs contrastées ; Musique douce, comptines, chansons, boîte à musique.


Cliquez-ici si vous souhaitez un cours spécialement pour la mise en œuvre d'activité éveil.

COMMUNIQUER AVEC SES SEMBLABLES ETRE STIMULE PAR LE DÉVELOPPEMENT AFFECTIF ET SOCIAL

Le bébé a besoin que l'adulte réponde rapidement et de façon adaptée à ses demandes pour se sentir en sécurité. En confiance, le bébé aura un bon développement. Il a besoin d’être entouré pour se sentir en confiance

Le nourrisson s’exprime par les gazouillis, les pleurs, la détente et les sourires en réponse à la satisfaction de ses besoins. Le sourire-réponse apparaît vers deux mois.

Le bébé a besoin de communiquer tant par le langage que par le regard.

Pendant les premiers mois, les périodes d’éveil sont encore réduites mais elles vont lui permettre d’entrer petit à petit en relation avec autrui. Il est dans une relation symbiotique avec sa mère, puis s’installe la dynamique de la triade père/mère/enfant.

Il est évident qu'un enfant de 0 à 3 mois a également besoin de :

  • Boire et manger, l’alimentation;

  • Etre propre, Hygiène;

  • Dormir, se reposer, faire la sieste ;

  • Eviter les dangers, Sécurité ; (attention à la mort subite du nourrisson)

Pour un cours complet sur la prise du biberon, vous pouvez cliquer-ici. Pour un cours sur la mise à la sieste et les soins quotidien, vous pouvez cliquer-ici.


N’hésitez pas à consulter mon site pour de plus amples informations. Abonnez vous à la liste de diffusion pour recevoir en directe les nouvelles publications.

532 vues