5 erreurs à éviter lors des épreuves pratiques EP1 et EP3


Vous allez passer le Cap petite enfance et notamment les épreuves EP1 et EP3 qui en font stresser plus d’une….Elles sont réputées difficiles et beaucoup perdent leurs moyens au moment des épreuves !

Je vous fais part ici de mon expérience personnelle lors de ces épreuves en tant qu’examinatrice et je vous cite notamment les erreurs les plus courantes et que vous pouvez facilement éviter :

1-N’écoutez pas ce que vous entendez ou lisez !

Ne vous laisser pas envahir par le stress avant même de commencer : 80% des candidats vont à ces épreuves hyper stressées !! Or le stress leur fait perdre leurs moyens !! Pourquoi sont-elles stressées ? Car sur internet on leur a dit, ou elles ont lu que « c’était l’épreuve la plus difficile ! »

Faux !!!! et Faux !!! Arrêtez de croire tout ce que vous entendez et partez positive !

  • ça sera certes peut-être difficile pour les candidates jeunes qui n’ont jamais tenu d’enfants dans leur bras ! et encore, les stages sont faits pour ça ! Je dirai à ces candidates là : très bien, vous n’avez pas les « défauts » en tant que mère ! et oui, en tant que parents ont fait souvent de mauvais gestes : on porte mal le bébé, on le change sans réellement faire attention à la marche en avant…Vous, vous avez tout à apprendre certes, mais au moins vous allez apprendre de la bonne manière et c’est beaucoup plus simple que de devoir tout recommencer !

  • Ce sera donc aussi difficile pour les candidates-mamans qui comme vous venez de le lire ont souvent de mauvaises attitudes ! Beaucoup de choses sont à revoir ! Toutefois ce sera effectivement plus simple pour vous car « vous avez l’habitude », vous savez comment parler à un enfant…

2- Ne vous précipitez pas ! Prenez le temps de la réflexion : faite un brouillon

Certes le temps passe vite mais prenez au moins 10 minutes pour faire votre brouillon.

Des que l’examinatrice vous donne le sujet, prenez une feuille et  notez tout ce dont vous avez besoin pour la réalisation de votre activité. Ecrivez à coté la démarche à suivre étape par étape et notez également les règles de sécurité à suivre. Essayez de VISUALISER ce que l’on vous demande dans la réalité ! Beaucoup ne le font pas et oublient l’essentiel. J’ai vu un jour un candidat qui devait faire le change d’un bébé et qui avait tout préparé sauf qu’il avait oublié la couche ! Il a donc dû revenir sur le lieu de stockage, sauf qu’avec le stress il a laissé le bébé (poupée certes.. mais quand même) sur la table à langer… Vous vous imaginez la suite... Eliminé !

J’ai vu également de très nombreux candidats « tourner en rond », revenir sur le lieu où est stocké le matériel le poupon sous le bras !!! Pas vraiment Génial !!… et perdre du temps parce qu’elles/ils n’avaient pas fait de brouillon ! Faites vous vraiment un plan type de travail sur un papier en VISUALISANT les tâches à faire et le matériel nécessaire !

3- Maintenez-vous à votre brouillon le plus possible mais n’en perdes pas non plus les moyens !

A quoi cela sert-il de faire un brouillon si c’est pour ne pas le suivre ! Dans certaines Académies le brouillon sera récupéré par l’examinatrice (qui ne vous lâche pas d’un œil..). Il est très fréquent de voir que ce qui est marqué » sur le brouillon ne corresponde pas « vraiment » à ce que l’on voit faire sous nos yeux !

Avec le stress, et c’est NORMAL, on a du mal à se concentrer et on perd vite ses moyens. Visualisez, vivez l’épreuve et tout ce passera bien ! Le stress est votre pire ENNEMI, chassez le !

Le plus important c’est que vous fassiez les grandes étapes ! Pas de panique si vous vous apercevez qu’en plein change vous avez oublié un petit détail que vous aviez marqué sur votre brouillon et que l’examinatrice tient dans ses mains … tant que ce n’est pas une faute GRAVE (éliminatoire) continuez comme si de rien était ! Vous avez peut-être même une chance  qu’elle ne s’en soit pas aperçue ! A ce moment là on en voit complètement tétanisés et qui s’imaginent que tout est fini et raté ! parce qu’elles ont oublié un petit détail !!…Si vous êtes tétanisées par le stress, chantez-vous une petite chanson douce dans la tête, respirez tranquillement et continuez surtout !

4-Entraînez-vous à parler à une poupée !!

Ne restez pas bloquée sur le côté pratique et technique de l’épreuve ! Vous devez également faire jouer le côté relationnelle que vous allez devoir développer avec ….une POUPEE. Et je dois dire que c’est je pense ce qui effraie le plus les candidats ! Beaucoup me disent « mais je vais avoir l’air ridicule » ! Non, l’examinatrice n’est pas là pour juger votre relation avec la poupée ! Elle est là pour juger votre future relation avec un « enfant ». Et je dirai que c’est la partie la plus difficile ! Car oui là vous serez jugé ! Etes vous attentionnée, affectueuse tout en restant à votre place, à l’écoute, respectueuse des règles de sécurité et d’hygiène pour le bien être et le confort de l’enfant … oui ici de la POUPÉE…Parlez à la poupée, souriez à la poupée, rassurez la poupée, jouez avec la poupée, expliquez à la poupée…Visualisez la poupée comme un enfant !

N’oubliez pas non plus les autres enfants ( Poupées) : Souvent vous aurez 2 ou 3 enfants en charge inscrits sur votre feuille d’examen ! N’en oubliez pas un pendant que vous vous occupez de l’autre ! Réfléchissez aussi à l’ordre des taches : de la plus importante à la moins importante.

 5- Ne regardez pas les autres candidats et ne vous laisse pas perturber

Restez bien concentrée sur votre tâche et surtout ne regardez pas les autres ! J’ai vu très souvent des candidats faire des erreurs parce qu’ils se sont mis à regarder ce que faisait l’autre candidat à côté d’eux !! Or l’autre candidat peut se tromper !! Ne vous comparez pas ! restez concentrée et ne regardez pas les autres !

Vous serez également déconcertée par l’environnement qui ne ressemblera en rien à votre chez Vous ! Pas le même emplacement pour l’évier, pas le même four, pas les mêmes plaques de cuisson……

Bonus :

Dans certaines Académies vous aurez en pleine épreuve une situation d’urgence imprévue !!  le facteur qui sonne alors que vous donnez le bain au petit, le grand qui s’est coupé le doigt, le plus petit qui est tombé de sa chaise (l’examinatrice le fait tomber volontairement de sa chaise hautes)…. Sachez-vous y préparer et vous y attendre…

N’oubliez pas la réussite est un choix ! Et elle est accessible à tous ! il faut juste y croire !

Dans les dossiers EP1 et EP3 Vous trouverez le barème, des exemples de brouillon et surtout les taches éliminatoires.


0 vue