Stages-Formation en milieu professionnel

 Réglementation officielle Candidats Libres

Pour pouvoir passer le CAP AEPE vous devez réaliser des stages ou faire des formations en milieu professionnel. Ils sont OBLIGATOIRES. 

 

Objectifs  attendus  des Stages

Les périodes de formation en milieu professionnel sont des phases déterminantes de la formation car elles permettent :

  • D'appréhender concrètement l'organisation des établissements et des services de la petite enfance, leurs personnels et leurs usagers ;

  • D'apprendre à travailler en situation réelle, en présence d'usagers, avec les ressources et les contraintes du milieu professionnel ;

  • De s'insérer dans une équipe de professionnels ;

  • De mettre en œuvre ou d'acquérir, sous la responsabilité d'une personne qualifiée, tout ou partie des compétences définies dans le référentiel du diplôme.

 

La formation en milieu professionnel contribue à développer les capacités d’autonomie et de responsabilité du futur professionnel

 

Modalités des périodes de stage

Attention ! La réglementation pour le CAP AEPE est très stricte !

Et elle change à partir de la session 2019-2020 ! 

 

Il est très important de bien comprendre ce que le rectorat attend de vous car si vous faites vos stages à la légère, ils peuvent vous être refusés peu de temps avant l’examen.

Je m’explique : c’est la grande nouveauté pour ce nouveau CAP  : une commission d’examen de stages va se réunir  vers la fin du mois de mars pour analyser vos conventions de stages et dire si oui ou non vos stages sont valables !!

Pour les candidats libres, c’est assez déconcertant puisque aucun organisme ne va réellement vérifier vos stages : c’est donc à vous de bien faire attention.

Candidats libres

( Pour tout autres candidats, merci de vous rapprocher de votre centre de formation)

( Candidats libres sans école ni centre de formations à Distance préparant au CCF-Assistantes maternelles- Garde d'enfants à Domicile- salariés... ) 

 

  • Les lieux de stage et de formation, supports des épreuves EP1 et EP2 doivent être DIFFERENTS !

  • Les candidats qui n’ont aucune expérience professionnelle dans le secteur de la petite enfance, doivent réaliser 14 semaines de stage ou formation en milieu professionnel = Durée des stages = Quatorze  semaines (et non 16 comme en 2018-2019)

  • Ces semaines doivent être à 32 heures minimum : soit 448 heures de stages 

Pour l’EP1 

  • Minimum 7 semaines auprès d’enfants de moins de 3 ans :

    • en EAJE (établissement d'accueil du jeune enfant : crèche, halte garderie, pouponnière...)

    • ou auprès d’un/e assistant/e maternel/le agréé/e (sous certaines conditions - voir plus bas)

    • ou auprès d’un organisme de services à la personne agréé offrant des prestations de garde d’enfants de moins de 3 ans.

  • Parmi ces 7 semaines : 4 semaines doivent OBLIGATOIREMENT avoir lieu dans une même structure ! (consécutives ou non dans le même lieu dans les trois années précédant la session d’examen.) A CONFIRMER EN OCTOBRE 2019

Réduction du nombre de semaines de stage ou non obligation d’effectuer les stages pour EP1

  • 0 semaine de stage : Pour les professionnelles en EAJE (Etablissement d'Accueil des Jeunes Enfants : crèche collective, crèche familiale, crèche parentale, micro-crèche, halte-garderie, jardin d'enfants, multi-accueil collectif.) Vous êtes dispensées de stages si vous pouvez justifier de 12 semaines d’activités sur les 3 dernières années avant juin 2019.

  • 0 semaine de stage : Pour les assistantes maternelles agréées : vous êtes dispensées de stages si vous pouvez justifier de 12 semaines d’activités sur les 3 dernières années avant juin 2019.

  • 0 semaine de stage : Pour les salariés d’un organisme de services à la personne agréé proposant de la garde d'enfant de moins de 3 ans si vous pouvez justifier de 12 semaines d’activités sur les 3 dernières années avant juin 2019.

  • 4 semaines de stage au lieu de 8 semaines : Un certificat de travail le justifiant devra être fourni)  pour les salariés d’une école maternelle ou d’une ACM (accueil collectif de mineurs de moins de 6 ans, centre aéré par exemple)

Pour l’EP2

 

  • Minimum 7 semaines auprès d’enfants de 3 à 6 ans :

    • en école maternelle

    • ou EAJE

    • ou ACM (accueil collectif des mineurs de moins de 6 ans = centre aéré ou autre)

  • Parmi ces 7 semaines : 4 semaines doivent OBLIGATOIREMENT avoir lieu dans une même structure ! (consécutives ou non dans le même lieu dans les trois années précédant la session d’examen.)A CONFIRMER EN OCTOBRE 2019

Réduction du nombre de semaines de stage ou non obligation d’effectuer les stages pour EP2

  • 0 semaine de stage : pour les personnes salariés d’une école maternelle  ayant cumulé au moins 12 semaines d'activité professionnelle sur les 3 dernières années avant juin 2019. Un certificat de travail est exigé.

  • 0 semaine de stage : pour les personnes salariées en accueil collectifs de mineurs ACM (centre ou colonie de vacances, centre de loisirs, centre aéré...). ayant cumulé au moins 12 semaines d'activité professionnelle sur les 3 dernières années avant juin 2019. Un certificat de travail est exigé.

  • 0 semaine de stage : Pour les professionnelles en EAJE (Etablissement d'Accueil des Jeunes Enfants : crèche collective, crèche familiale, crèche parentale, micro-crèche, halte-garderie, jardin d'enfants, multi-accueil collectif.) Vous êtes dispensées de stages si vous pouvez justifier de 12 semaines d’activités sur les 3 dernières années avant juin 2019.

  • 4 semaines de stage au lieu de 8 semaines : pour les personnes ayant cumulé au moins 12 semaines d'activité professionnelle en tant qu'assistant maternel agréé ou garde à domicile dans les 3 ans avant Juin 2019

Pour TOUS

Les stages ou formation en milieu professionnel se déroulent

  • Dans les établissements et services d'accueil de la petite enfance : écoles maternelles, établissements d’accueil de jeunes enfants (EAJE), pouponnières à caractère social, centres maternels, accueils collectifs pour mineurs (de 0 à 6 ans), tout établissement accueillant des jeunes enfants, le domicile privé de l’assistant maternel agréé (AMA) et les maisons d’assistants maternels, organisme de services à la personne offrant des prestations de garde d’enfant(s) de moins de 3 ans.

Pour les stages ou période de formation qui se déroulent au domicile privé de l’assistant/e maternel/le agréé/e (AMA) ou en maison d’assistants maternels, (MAM) les conditions de recevabilité sont les suivantes :

  • L’assistant maternel est agréé par le conseil départemental et assure l’accueil d’enfant(s) depuis au moins cinq ans ;

  • L’assistant maternel a validé l’épreuve EP1 du CAP Petite enfance (arrêté du 22/11/2007) ou détient les unités U1 et U3 du CAP Accompagnant éducatif petite enfance (arrêté du 22 février 2017) ou est titulaire d’un diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture ou d’un diplôme intervenant dans le domaine de la petite enfance inscrit au RNCP d’au moins de niveau III.

Pour les stages ou périodes de formation qui se déroulent auprès d’un organisme de services à la personne offrant des prestations de garde d’enfant(s) de moins de 6 ans, les conditions de recevabilité sont les suivantes :

  • Délivrance de l’agrément pour les organismes de services à la personne pour la garde à domicile pour les enfants de moins de 3 ans ;

  • Le professionnel tuteur est titulaire d’un CAP Petite enfance (arrêté du 22/11/2007) ou du CAP Accompagnant éducatif petite enfance (arrêté du 22 février 2017) et a une expérience professionnelle d’au moins 3 ans auprès d’enfants de moins de 3 ans ;

  • Ou le professionnel tuteur est titulaire d’une autre certification de niveau V justifiant de compétences dans le domaine de la petite enfance et une expérience professionnelle d’au moins 5 ans auprès d’enfants de moins de 3 ans.

Lors de votre stage ou formation vous devez faire  

  • Des activités d’animation et d’éveil qui contribuent à la socialisation de l’enfant, à son autonomie et à l’acquisition du langage ;

  • Des activités de soins du quotidien qui contribuent à répondre aux besoins physiologiques de l’enfant et à assurer sa sécurité physique et affective ;

  • Des activités liées à la collaboration avec les parents et les autres professionnels prenant en compte une dimension éthique qui permet un positionnement professionnel adapté.

Obligation pour le Candidat pour les stages ou formation en milieu professionnel

  • Avoir ses vaccins à jour  (exigence du milieu professionnel, conformément à la réglementation en vigueur)

Obligation des lieux de stage ou formation en milieu professionnel

  • Lors de chaque stage ou formation, une attestation doit être remplie par le responsable de l'établissement d'accueil.